le premier portail internet de l'Ile de la Reunion, pour le bien etre
 
 
reunitoo officiel facebookdevenir fan reunitoo officiel facebooksuivez nous sur twitter
Le parc national : un établissement public d'Etat Le parc national : un établissement public d'Etat Le parc national : un établissement public d'Etat (08-07-2009 )

Présentation du Parc national de la Réunion

Le parc national : un établissement public d'État

 

Né par décret, le 5 mars 2007, le Parc national de La Réunion anime le réseau des acteurs
impliqués dans la gestion des espaces naturels.

 

 

Ses principales missions :

 

Préserver les patrimoines naturel et culturel du cœur du Parc en veillant à l'application de la réglementation.
Valoriser ces patrimoines par des actions d'information et de communication.
Mener des actions de sauvegarde et de préservation des espèces et des habitats.
Informer et sensibiliser les visiteurs des sites naturels sur leur fragilité.
Enrichir et partager les connaissances par la réalisation d'études et d'inventaires à la disposition de tous.
Accompagner le développement local en conseillant les acteurs économiques et en les incitant à réaliser des projets durables et intégrés.
Mettre en place, d'ici 2011, une charte, en partenariat avec les 24 communes de l'île : un projet commun de territoire permettant un aménagement et un développement équilibré.
Porter le dossier de classement des « Pitons cirques et remparts » de l'île au Patrimoine Mondial avec le soutien de tous ses partenaires publics et privés.

 

La Parc en quelques chiffres :

 

Le cœur du Parc couvre une superficie d'environ 105 400 hectares, dont près de 100 000 hectares d'espaces naturels.
Il comprend également plusieurs zones cultivées ou dédiées à l'élevage ainsi que des îlets habités (Mafate et les Salazes). Le cœur représente 42 % du territoire. 23 communes sont concernées par le cœur, 24 par l'aire maximale d'adhésion.
Pour réaliser ses missions, le parc compte, à ce jour, une équipe de 67 personnes répartie au siège (à saint- Denis) et dans quatre secteurs (Nord, Ouest, Sud et EST).

L'isolement de l'île , ses hauts reliefs et sa climatologie expliquent la grande diversité de ses milieux naturels et l'apparition de nombreuses espèces endémiques.
Quelques 1600 espèces végétales ont été recensées, ainsi que 43 vertébrés et 2000 espèces d'invertébrés et un fort taux d'endémisme (30 %).
Forte de ces spécificités, la Réunion fait partie des 34 hot spots de la biodiversité mondiale.

Alors, tous ensemble protégeons les pour les générations futures
« Not île, not Parc, not fierté »

 

Patrimoine Mondial

 

La Réunion, candidate au classement Patrimoine Mondial : Le Parc national de La Réunion, avec l'aide de ses partenaires, a mis en évidence les caractères exceptionnels et universels des pitons, cirques et remparts de l'île de La Réunion et proposé leur classement au patrimoine mondial.
Les cirques de l'île sont en effet le résultat de grands glissements de terrain et de l'érosion. Ils sont disposés en « as de trèfle » autour du Piton des Neiges et délimités par de vertigineux remparts. L’intérieur des cirques est un livre ouvert sur l’histoire géologique du Piton des
Neiges. Par ailleurs, le Piton de la Fournaise, un des volcans les plus actifs au monde, offre de superbes panoramas en perpétuelle évolution.

Pour en savoir plus, consultez le dossier Patrimoine Mondial sur le site Internet du Parc national :www.reunion-parcnational.fr


0 Commentaires

Réagir à cet Article
N'oubliez pas que les commentaires sont publics. Les commentaires que vous publiez seront accessibles aux utilisateurs .

votre pseudo sera affiché
votre e-mail ne sera pas affiché
code-image




Articles Liées